Maître d’ouvrage : Commune d’AIFFRES (79) Mission : Etudes : 2017 Maitrise d’oeuvre : 2019 Livraison: 2020 équipe : Agence Gilles GAROS, paysagiste concepteur et urbaniste OPQU (Mandataire) SIT&A Conseil, BET VRD Surface : 1.3ha Coût des travaux : 531 000€ HT Les transformations allient la restauration de l’ancien cimetière à forte identité patrimoniale (église, croix hosannière classées), son prolongement des année 1980, à caractère minéral hétérogène, à l’extension dans le boisement est. Le projet fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique. Tout en valorisant les vues lointaines sur ces monuments, le projet assure les liaisons paysagère et fonctionnelle entre le cimetière et ses extensions successives : suppression du mur ouest, partie centrale compartimentée par haies et massifs de plantation interrompant les alignements de sépultures, perspectives dégagées vers les boisements. Dans les clairières de cette extension boisée préservée, une allée dessert des secteurs de caveaux engazonnés, le jardin du Souvenir et un secteur de cavurnes. De part et d’autre de l’entrée principale recentrée, est réorganisée l’aire de stationnement. La programmation permet d’anticiper les besoins d’inhumation ou de crémation sur une échéance de 30 ans.
Maître d’ouvrage : Commune d’AIFFRES (79) Mission : Conception : 2017 Maitrise d’oeuvre : 2019 équipe : Agence Gilles GAROS, paysagiste concepteur et urbaniste OPQU (Mandataire) SIT&A Conseil, BET VRD Surface : 1.3ha Coût des travaux : 531 000€ HT Les transformations allient la restauration de l’ancien cimetière à forte identité patrimoniale (église, croix hosannière classées), son prolongement des année 1980, à caractère minéral hétérogène, à l’extension dans le boisement Est. Le projet fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique. Tout en valorisant les vues lointaines sur ces monuments, le projet assure la liaison paysagère et fonctionnelle entre le cimetière ses extensions successives : suppression du mur ouest, partie centrale compartimentée par haies et massifs de plantation interrompant les alignements de sépultures, allées axées sur des perspectives dégagées vers les boisements. Dans les clairières de cette extension boisée (arbres repérés conservés), le caractère champêtre du site est préservé, et une allée dessert des secteurs de caveaux engazonnés et de cavurnes. L’entrée principale du cimetière est implantée au centre, et l’aire de stationnement principale est réorganisée. La programmation permet d’anticiper les besoins d’inhumation ou de crémation sur une échéance de 30 ans.

AIFFRES

Requalification et extension du cimetière

AIFFRES

Requalification et extension du cimetière