Maître d’ouvrage : Commune de TADEN (Côtes d’Armor) Mission : études : 2012 Maîtrise d’oeuvre : 2014 livraison: 2014 équipe : Agence Gilles GAROS, paysagiste concepteur et urbaniste OPQU (mandataire) Cabinet GUILLEMOT, BET VRD Coût des travaux : 922 000€ HT Après une phase d’analyse et de programmation portant sur les déplacements (étude d’un sens unique rue du Manoir, barreau de desserte), l’organisation du stationnement, la valorisation du cône de vue sur le logis du XVIème « inscrit», les transformations suivantes sont adoptées : voie séquencée selon les événements du parcours à mettre en scène, zones 30 (plateaux) rythmant l’itinéraire, parvis piétonnier de mairie, parking réorganisé avec une extension modulable adaptée à l’affluence touristique (marché), sécurisation des liaisons douces, implantation de vestiaires dans le plateau sportif. Rue du Manoir, l’axe de vue sur le logis est épaulé par un alignement de chênes, le ralentissement des véhicules se fait par une succession de plateaux surélevés et la réduction du gabarit de la chaussée, un chemin piéton en rive Sud - délimité par un mur de soutènement en pierre - dessert le pôle sportif. Les limites extérieures des espaces publics centraux (terrains de sport, aire de jeux) sont requalifiées : suppression des haies de conifères dégageant la vue, plantations et mise en place d’un réseau de de noues récupérant l’eau pluviale. Un alignement de poiriers ornementaux à petit développement épaulent la voie d’entrée du bourg (effet paroi), des haies libres en limite riveraine insérent le bourg dans la trame bocagère.
Maître d’ouvrage : Commune de TADEN (Côtes d’Armor) Mission : études : 2012 Maîtrise d’oeuvre : 2014 livraison: 2014 équipe : Agence Gilles GAROS, paysagiste concepteur et urbaniste OPQU (mandataire) Cabinet GUILLEMOT, BET VRD Coût des travaux : 922 000€ HT Après une phase d’analyse et de programmation portant sur les déplacements (étude d’un sens unique rue du Manoir, barreau de desserte), l’organisation du stationnement, la valorisation du cône de vue sur le logis du XVIème « inscrit», les transformations suivantes sont adoptées : voie séquencée selon les événements du parcours à mettre en scène, zones 30 (plateaux) rythmant l’itinéraire, parvis piétonnier de mairie, parking réorganisé avec une extension modulable adaptée à l’affluence touristique (marché), sécurisation des liaisons douces, implantation de vestiaires dans le plateau sportif. Rue du Manoir, l’axe de vue sur le logis est épaulé par un alignement de chênes, le ralentissement des véhicules se fait par une succession de plateaux surélevés et la réduction du gabarit de la chaussée, un chemin piéton en rive Sud - délimité par un mur de soutènement en pierre - dessert le pôle sportif. Les limites extérieures des espaces publics centraux (terrains de sport, aire de jeux) sont requalifiées : suppression des haies de conifères dégageant la vue, plantations et mise en place d’un réseau de de noues récupérant l’eau pluviale. Un alignement de poiriers ornementaux à petit développement épaulent la voie d’entrée du bourg (effet paroi), des haies libres en limite riveraine insérent le bourg dans la trame bocagère.

TADEN

Aménagement de l’entrée du bourg

TADEN

Aménagement de l’entrée du bourg