Maître d’ouvrage : Nantes Métropole Communauté Urbaine Mission : Etudes : 2005 Maîtrise d’oeuvre: 2008 livraison: 2009 équipe : Agence Gilles GAROS, paysagiste concepteur MC. DESMARS, Architecte DPLG Groupe étude (SIT&A) Conseil, BET VRD Surface totale : 3.1ha Surface 1e tranche : 2ha Coût des travaux : 550 000€ HT Enclavé entre la voie ferrée et la Loire, le site de création du cimetière nécessite des dispositifs d’adaptation au contexte : préservation de la maille bocagère, trame viaire (voie ferrée, desserte, stationnement), drainage afin de gérer l’écoulement des eaux pluviales en amont du ruisseau, assainissement, remblai en raison de la présence de la nappe phréatique à faible profondeur, densité des sépultures, proximité des habitations riveraines... Le cimetière est traversé par une allée principale plantée de chênes verts, axée sur le clocher de l’église. De part et d’autre de cette allée, les sépultures sont organisées perpendiculairement à des allées courbes, séparées par des massifs de vivaces et de graminées, offrant une palette colorée évoluant au fil des saisons, et propices au recueillement. Le phasage de réalisation du cimetière (5 ha) prévoit, après la réalisation d’ une première tranche avec un parking de 40 places, un bâtiment de services, la mise en oeuvre de caveaux (150U, 50 cavurnes, columbarium de 30 emplacements, jardin du souvenir), et à terme la création de 840 sépultures (caveaux traditionnels, et 200 cavurnes).
Maître d’ouvrage : Nantes Métropole Communauté Urbaine Mission : Conception : 2005 Maitrise d’oeuvre : 2008 équipe : Agence Gilles GAROS, paysagiste concepteur et urbaniste OPQU (Mandataire) MC. DESMARS, Architecte DPLG Groupe étude (SIT&A) Conseil, BET VRD Surface totale : 3.1ha Surface 1e tranche : 2ha Coût des travaux : 550 000€ HT Enclavé entre la voie ferrée et la Loire, le site de création du cimetière nécessite des dispositifs d’adaptation au contexte : préservation de la maille bocagère, trame viaire (voie ferrée, desserte, stationnement), drainage afin de gérer l’écoulement des eaux pluviales en amont du ruisseau, assainissement, remblai en raison de la présence de la nappe phréatique à faible profondeur, densité des sépultures, proximité des habitations riveraines... Le cimetière est traversé par une perspective plantée de chênes verts, donnant sur le clocher du centre ville. De part et d’autre de cette allée principale, les sépultures sont organisées perpendiculairement à des allées courbes, séparées par des massifs de vivaces et de graminées, offrant une palette colorée évoluant au fil des saisons, et propices au recueillement. Le phasage de réalisation du cimetière (5 ha) prévoit, après la réalisation d’ une première tranche avec un parking de 40 places, un bâtiment de services, la mise en oeuvre de caveaux (150U, 50 cavurnes, columbarium de 30 emplacements, jardin du souvenir), et à terme la création de 840 sépultures (caveaux traditionnels, et 200 cavurnes).

THOUARÉ-SUR-LOIRE

Cimetière paysager

THOUARÉ-SUR-LOIRE

Cimetière paysager